Ce blog est une plateforme d’expression et de réflexions sur l’actualité de la filière équine. Equistratis étant un think tank ouvert et pluriel, nous donnerons la parole à des acteurs socioprofessionnels de la filière sans parti pris. Il est essentiel que les interrogations, les désaccords mais aussi les idées puissent s’exprimer.

Tirage au sort de Saillies

Un collectif pour faire entendre les voix des Socio-Professionnels


Documents téléchargeables (cliquer sur les liens ci-dessous):

--Bulletin de participation

--Tableau des étalons

--Règlement

 

En 2021, Equistratis a fait la lumière sur des chiffres et des faits non communiqués et décisifs pour l’avenir de la Filière :

  •        Près de 600 Ecuries au Trot avec un effectif de 7600 chevaux à courir sont aujourd’hui en extrême précarité, suite à l’absence de mesures adaptées pour les soutenir face à la crise du covid. 
  •        La restructuration de la Filière fondée notamment sur une mutualisation des fonctions centrales des Sociétés Mères et du PMU n’a toujours pas été entreprise. 
  •        La réduction des coûts de fonctionnement de l’Institution hippique qui est l’une des voies incontournables de réforme, vient principalement du PMU et très peu des Sociétés Mères (20% contre 2% depuis 2017). 
  •        L’achat de l’immeuble THEMIS à un prix supérieur de plus de 20 millions € au prix affiché avant la pandémie du covid, pose question tant sur le coût de l’opération que sur la forme puisque les comités des Sociétés Mères n’ont pas été consultés. 
  •        Des projets de modifications du règlement intérieur et des statuts de la SECF qui visent à réduire la transparence et à ouvrir la porte à des sanctions en cas d’expression publique de désaccord avec la gouvernance…

 

Parce que les déséquilibres actuels ne sont pas tenables : 

  •        Avec une répartition de la valeur ajoutée de la Filière très inéquitable, en défaveur des Socio-Pro (24%) contre 38% pour les Sociétés Mères et 38% pour l’Etat, la perte de revenus cumulée suite à la baisse des Encouragements depuis 2017 est de 350 millions €. 
  •        Avec des ressources en baisse régulière, fragilisant les perspectives de retour Filière et donc des revenus des Socio-Pros : 

-       Le mix produit, à savoir la répartition des enjeux entre les paris a continué à se dégrader : le Simple qui a une marge deux fois inférieure à celle du Quinté, représente aujourd’hui plus de 40% des enjeux contre 16% pour le Quinté. 

-       Le mix origine, à savoir la répartition entre le offline, l’international et le online, s’est, lui aussi, dégradé : Le offline qui représente 86% du PBJ a baissé de 20% depuis 2011. Or, le online et l’export ont une rentabilité bien plus faible.

En 2022, une de nos priorités de notre think-tank sera de mettre la pression sur l’Institution afin de stopper la fragilisation des Socio-Pros qui conduit à une baisse du nombre de partants et de la qualité des courses.

MERCI POUR TOUS VOS TEMOIGNAGES DE SOUTIEN !

Tirage au sort de Saillies

Articles Récents

Articles de Tags