Ce blog est une plateforme d’expression et de réflexions sur l’actualité de la filière équine. Equistratis étant un think tank ouvert et pluriel, nous donnerons la parole à des acteurs socioprofessionnels de la filière sans parti pris. Il est essentiel que les interrogations, les désaccords mais aussi les idées puissent s’exprimer.

Tirage au sort de Saillies

Une expertise indépendante pour un véritable changement


Documents téléchargeables (cliquer sur les liens ci-dessous):

--Bulletin de participation

--Tableau des étalons

--Règlement

 

Grâce à vos soutiens, Equistratis a réalisé un travail d’analyse et de propositions qui a été à l’origine de premiers changements dans la Filière hippique. 

Le renouvellement de la gouvernance au PMU comme à la SECF a suscité de l’espoir mais n’a pas suffisamment rompu avec les dysfonctionnements du passé.

Quelles qu’en soient les raisons, il est temps de demander réparation. C’est pourquoi Equistratis soutient des procédures judiciaires pour que soient établies les responsabilités des erreurs commises tant dans la gouvernance que dans la gestion.

Notre credo :

  •   La crise de la Filière hippique a été provoquée par des erreurs stratégiques et de gestion.
  •   L’absence de transparence dans la gouvernance de la Filière ne permet pas les réformes nécessaires.
  •   Le partage de la valeur ajoutée de la Filière entre les coûts de fonctionnement et de structure de l’Institution (39%), le retour au budget de l’Etat (38%) et les encouragements (23%), est clairement en défaveur des Socio-Professionnels.
  •   L’absence de réforme met en danger plus d’un tiers des Socio-Professionnels. Souhaitée à demi-mot par certains, cette disparition déclenchera un effondrement de l’économie des courses (enjeux, ventes de chevaux, valeurs des infrastructures, emplois…).

 

Convaincu qu’il est plus que jamais nécessaire de poursuivre notre action pour les Socio-Professionnels qui subissent depuis deux années les baisses d’encouragements, Equistratis mènera à terme ses actions visant  :


- à déclencher un programme de réduction des coûts de fonctionnement de l’Institution sans lequel les encouragements (allocations, primes à l’éleveur …) continueront à être la variable d’ajustement,

- à faire évoluer la gouvernance de la Filière (organisation, statuts et transparence),

- à ce que le programme et l’offre de jeux soient révisés pour relancer les paris,

- à ce que le PMU n’abandonne pas les hippodromes « non premium »,

- à ce que le bien-être animal et la régularité des courses soient au cœur du renouvellement de l’image des courses hippiques

Tirage au sort de Saillies

Articles Récents

Articles de Tags