Ce blog est une plateforme d’expression et de réflexions sur l’actualité de la filière équine. Equistratis étant un think tank ouvert et pluriel, nous donnerons la parole à des acteurs socioprofessionnels de la filière sans parti pris. Il est essentiel que les interrogations, les désaccords mais aussi les idées puissent s’exprimer.

Tirage au sort de Saillies au Salon des Etalons à Vincennes le 25 janvier 2019

Pourquoi participer au tirage au sort de saillies organisé au Salon des Etalons à Vincennes le 25 janvier 2019?

Notre mission : Analyser, Informer et Proposer

Pour réaliser à bien cette mission, nous avons demandé au cabinet Carles et Associés qui avait été recruté par l’Association Sauvegarde des Terres d’Elevage dans l’affaire GDE à Nonant-le-Pin, de nous apporter son expertise.

Avec le soutien de près de 1000 Socio-Professionnels et de tous ceux qui contestent la ligne du PMU depuis 2010, nous menons un travail au service de l’intérêt général de la Filière.

En 2017, Equistratis : un lanceur d’alerte fédérateur

Dès janvier 2017, nous avons dénoncé la stratégie du PMU et mis en question la véracité de sa communication.

 Dès le printemps 2017, nous appelions à une réorganisation de la gouvernance afin de répondre à l’impuissance des Sociétés Mères d’exercer leur contrôle sur les décisions du PMU.

 Enfin en juillet 2017, nous présentions un rapport d’audit de l’Institution accompagné de propositions pour redresser la Filière hippique :


Les conclusions de notre audit :

La situation dégradée des courses hippiques est due à des erreurs de gestion et de mauvaises décisions stratégiques du PMU… validées par les représentants de l’Etat et des Sociétés Mères.

 

La fatalité avancée par de nombreux responsables selon laquelle les courses hippiques seraient vouées à disparaître, n’a été mise en avant que pour couvrir les échecs et les pertes.

 

En effet, il faut savoir que 65% des pertes totales des Sociétés Mères depuis 2010 sont à imputer à l’activité Paris Sportifs et Poker.

 

La Filière doit se ré-investir sur son cœur de métier, l’hippisme.

 

Nos mesures pour éviter la cessation de paiements à court terme :

 

Avec notamment :

-       Audit des comptes du PMU et des Sociétés Mères, afin de définir un plan d’économies,

-       Cession des Paris sportifs et du Poker,

-       Révision du TRJ et de la programmation des courses,

L’ensemble conduisant à une amélioration du résultat de la Filière de 150 millions d’euros, sans compter le prix de la cession des Paris Sportifs et du Poker.

 

Nos mesures pour relancer l’activité hippique à moyen terme :

 

Avec notamment :

-       Une refonte du calendrier des courses et de l’offre de jeux

-       Une régulation de l’accès des Grands Parieurs Internationaux aux courses françaises

-       La mise en place d’un pilotage commun de la Filière

-       Un pôle de valorisation des hippodromes

 

Juillet 2017-2018, Equistratis :

Le porte-voix des Socio-Professionnels auprès des pouvoirs publics.

 

Résultats :

La gouvernance du PMU a été entièrement renouvelée.

 

Cyril Linette, nommé directeur général du PMU en avril 2018, a repris à son compte, l’ensemble des analyses d’Equistratis, notamment :

-       Un programme d’économie du PMU a été lancé

-       Une réflexion d’ensemble sur l’offre de jeux est en cours

-       L’absence de cross-celling positif entre les paris sportifs et hippiques a été reconnu.

 

Jean Arthuis nommé rapporteur d’une mission d’audit des comptes du PMU et des Sociétés Mères en avril 2018, a également repris à son compte les propositions d’Equistratis, notamment :

-       La cession des paris sportifs et du poker

-       La création d’un pôle de pilotage commun et de mutualisation des fonctions centrales au sein de la FNCH

-       Nommer un délégué interministériel à la Filière de manière à éviter de nouvelles défaillances de l’Etat.

 

2018-2019, Equistratis : Le défenseur de la Filière

 

Les mois à venir vont être riches en opportunités mais aussi en risques. D’où l’engagement d’Equistratis pour :

 

Garder le monopole des courses et des paris

Et éviter que le PMU devienne un opérateur indépendant, comme le recommande Jean Arthuis. Car la rentabilité d’un PMU SA profiterait alors à ses actionnaires qui ne seront plus les Sociétés de Course ou les Socio-Professionnels.

 

Contribuer à renouveler la gouvernance des Sociétés Mères

Travaillant sur le contenu d’un programme d’actions pour la future gouvernance, Equistratis met son expertise à la disposition de ceux qui souhaitent s’impliquer dans la direction des Sociétés Mères issue des élections 2019.


Etre force de proposition pour réorganiser les offres de courses et de jeux pour relancer l’attractivité des paris hippiques.

 

REJOIGNEZ-NOUS EN ADHERANT A EQUISTRATIS

ET EN PARTICIPANT AU TIRAGE AU SORT !

Tirage au sort de Saillies au Salon des Etalons à Vincennes le 25 janvier 2019

Recent Articles